Skip to navigation (Press Enter) Skip to main content (Press Enter)

Code déontologique en soins d’anesthésie en Suisse

des Expert/es en soins d’anesthésie dipl. EPD ES

Le code de déontologie en soins d’anesthésie en Suisse

Un des objectif de la SIGA/FSIA est de définir et de développer les soins dans le domaine de l’anesthésie et d’assurer la qualité. Le domaine des soins d’anesthésie est complexe et rempli de défis relevant de l’éthique, du droit, de l’économie, de la technique et du domaine personnel. Ce qui engendre un besoin impératif d’élaborer des recommandations de déontologie.

Cartes de poche : Code de déontologie

Poster : Code de déontologie

Le code de déontologie en soins d’anesthésie en Suisse est valable pour tous(tes) les experts(es) en soins d’anesthésie EPD ES qui travaillent en Suisse avec ou sans diplôme suisse. Nous travaillons d’après les normes légales nationales et internationales et nous nous orientons au code de déontologie pour les infirmiers(ières) de l’ICN.

Pour les commandes des cartes de poche ou de posters, veuillez contacter info@siga-fsia.ch en indiquant vos coordonnées de livraison.

Pour des raisons de lisibilité seule la forme masculine est employée. Les femmes sont toutefois prises en considération au même titre que les hommes.

Position de départ

Lors de la réunion de toutes les commissions SIGA / FSIA de 2018, les membres ont voté pour le développement d'un «Code de déontologie professionnel des soins d'anesthésie en Suisse», en tant qu'objectif stratégique pour l'association professionnelle. Les définitions nationales et internationales des soins infirmiers ainsi que des soins en anesthésie avec le caractère unificateur d'une telle définition commune ont servi de modèles pour l'élaboration de ce code (1-3). Le comité directeur de la SIGA / FSIA a chargé des représentants de la commission SIGA-Education de préparer une première ébauche d'un «Code de déontologie des soins d'anesthésie en Suisse».

Définition du code de déontologie

Le terme « ethos professionnel » ou « code de déontologie » désigne l'ensemble des principes moraux qui déterminent les actions d'un groupe professionnel spécifique. Ces principes expriment les objectifs généraux et communs auxquels les membres d'une association professionnelle ou d'une profession se sentent engagés, les valeurs qu'ils soutiennent et pour quels idéaux ils s'engagent (dans le cas des soins d'anesthésie : au profit de la sécurité des patients). Sur le plan du contenu, le code de déontologie doit être formulé de manière à ce que les collaborateurs puissent s’identifier aux principes de leur profession et à ses spécificités et les accompagner dans leur travail quotidien pour maintenir la qualité du traitement (4). L'Association américaine des infirmières anesthésistes (AANA) définit, dans son préambule, le code d'éthique comme suit :

  • Les experts en soins d'anesthésie doivent se sentir liés aux principes de comportement éthique, d'intégrité et de processus décisionnel professionnels
  • Les infirmiers (ères) anesthésistes doivent être en mesure de justifier tout comportement s'écartant de ces exigences.
  • Les experts en soins d'anesthésie doivent être conscients de leur responsabilité envers les patients, les intervenants interprofessionnels du système de santé, la société, eux-même et leur profession.
  • Dans leur travail, les infirmiers (ères) anesthésistes doivent renforcer la dignité, la confiance et l'assurance des patients et prendre en compte leurs besoins et leur vulnérabilité dans leur situation particulière (1).

Pour que l'éthique professionnelle ait un sens dans la vie quotidienne des soignants, le Conseil International des Infirmières (ICN) rappelle que les soignants doivent non seulement connaître le code de déontologie, mais également en vivre les principes dans leur travail quotidien. Il appartient au personnel infirmier de promouvoir activement et de restaurer la santé du patient, de prévenir les maladies ainsi que d'atténuer les souffrances. D'autres points sont le travail universel et respectueux, prenant en compte les droits humains, les droits culturels ainsi que le droit à la vie et la considération d'une dignité convenable du patient. Cela devrait / doit être fait sans restriction en termes de personne, d'âge, de couleur de peau, de croyance, de culture, de handicap ou de maladie, ainsi que de sexe, d'orientation sexuelle, de nationalité, de politique, d'ethnicité et de statut social. De même, la prise en charge d'individus, de familles ou d'une communauté (2).

La Fédération internationale des infirmières et infirmiers anesthésistes (IFNA) s'appuie fortement sur les déclarations du ICN dans son contexte éthique. Les soignants en anesthésie ont en outre le devoir, durant leur travail, de viser les normes éthiques les plus élevées possibles (l'autonomie du patient, faire le bien, ne pas vouloir nuire et la justice). De plus, de par leur formation, ils ont acquis la compétence de prise de décision éthique et peuvent travailler sur le traitement interprofessionnel des dilemmes éthiques dans la prise en charge des patients (3).

Contexte

Les experts diplômés en soins d'anesthésie en Suisse travaillent quotidiennement en situation de tension complexe. Leurs tâches incluent l'application de leurs compétences pour fournir aux patients des services d'anesthésie de haute qualité et sûrs. En outre, ils doivent coordonner les interventions convenues, requises pour les patients et participer à la gestion interne globale de la qualité et des risques. D'autres défis incluent la prise en compte des changements actuels, futurs, économiques, écologiques et démographiques dans leur vie quotidienne et la mise en œuvre des directives internes de l'entreprise. De plus, ils doivent intégrer les principes éthiques et juridiques de la prise en charge des patients et respecter et promouvoir les règles de base de la coopération et de la communication interdisciplinaire et interprofessionnelle. De plus, ils doivent avoir la flexibilité de jouer un rôle actif dans l'orientation et l'accompagnement des étudiants et des nouveaux employés (5).

Le comité directeur de la SIGA/FSIA est conscient de ces enjeux majeurs. D'où le désir et le besoin de recommandations d'actions communes et fédératrices fondées sur l'éthique professionnelle.

Buts

L'objectif principal du développement du « Code de déontologie des soins d'anesthésie en Suisse » était :

  • Les infirmières et infirmiers anesthésistes en Suisse ont une norme éthique professionnelle commune et contraignante pour leur pratique professionnelle.

Les autres objectifs étaient :

  • Les membres de la SIGA / FSIA connaissent le standard du « Code de déontologie des soins d'anesthésie en Suisse ».
  • Les membres de la SIGA / FSIA s'orientent dans leur travail quotidien vers les principes moraux de l'éthique professionnelle.
  • Les étudiants de la formation en soins d'anesthésie EPD ES connaissent le « Code de déontologie des soins d'anesthésie en Suisse » et le reçoivent sous la forme d'une brochure dépliante des enseignants des centres de formation.

Procédure

Conformément au mandat du comité directeur de la SIGA / FSIA, un groupe de travail de la commission Education a élaboré un premier projet du « Code de déontologie des soins d'anesthésie en Suisse », basé sur le modèle CanMEDS et sur les « Standards suisses des soins d'anesthésie » (6 , 7).

Le groupe de travail a présenté les premiers résultats lors de la réunion de toutes les commissions en juin 2019. Dans l'étape suivante, les membres des autres commissions intéressés ont été invités à exprimer leur opinion, dans l'esprit d'une « méthode Delphi », lors d'une discussion commune (8). Les représentants de la commission Éducation ont recueilli les avis exprimés, les suggestions de changement, mais aussi les questions ouvertes. Par la suite, début 2020, le comité directeur de la SIGA/FSIA a invité un autre groupe de travail, composé de membres de toutes les commissions, afin d'examiner les résultats, de les comparer avec la littérature spécialisée et de synthétiser le contenu pour le code de déontologie. En tenant compte des représentants de toutes les commissions, le « Code de déontologie des soins d'anesthésie en Suisse » devait déjà prendre en considération les différents besoins lors de son élaboration. Cela a été réalisé dans une sorte de « leadership partagé », de sorte que les besoins de développement spécialisé, de formation et de gestion ont été pris en compte directement.

Le groupe de travail a rédigé un « Code de déontologie des soins d'anesthésie en Suisse » avec les critères suivants :

  1. Court et concis
  2. Applicable en pratique pour les soignants en anesthésie en Suisse
  3. Couverture des domaines du modèle de rôle CanMEDS avec un niveau élevé d'identification du contenu et du degré de reconnaissance dans les soins anesthésique.

Le projet élaboré a été présenté lors de la réunion des commissions en ligne de juin 2020, avec une large approbation des membres des commissions virtuellement présents.

Afin de vérifier définitivement la plausibilité du projet, les membres de la commission d'éthique de l'Association suisse des infirmières et infirmiers (ASI) ont révisé la formulation en ce qui concerne la compréhension générale, alors que les imprécisions mineures ont été discutées ensemble. L'introduction définitive du « Code de déontologie des soins d'anesthésie en Suisse » a nécessité l'approbation des membres de la SIGA / FSIA lors de l'assemblée générale annuelle de novembre 2020. Comme déjà annoncé dans le Journal 4/2020, il a été accepté par les membres de la SIGA/FSIA qui ont participé au vote en ligne.

Résultat

Le « Code de déontologie des soins d'anesthésie en Suisse » est maintenant disponible sous forme d'un dépliant basé sur le modèle de rôle Canmeds et peut être téléchargé ici.

Nous aimerions maintenant savoir ce que vous en pensez :

  1. Avez-vous déjà pu lire le « Code de déontologie des soins d'anesthésie en Suisse » ?
  2. Allez-vous introduire le « Code de déontologie des soins d'anesthésie en Suisse » dans votre service ?

Donnez-nous votre avis sur info@siga-fsia.ch.

Auteurs 

  • Markus Gautschi: Responsable de la formation d'experts en soins d'anesthésie, Kantonsspital Aarau, Contact: markus.gautschi@ksa.ch 
  • Tobias Ries Gisler: Collaborateur scientifique, haute école supérieure de Berne, filière BSN, Expert diplômé en soins d'anesthésie, centre hospitalier Bienne Contact: tobias.ries@bfh.ch 
  • Ines Rossknecht: Directrice d'études EPD soins d'anesthésie, Z-INA Ecole supérieure en soins intensifs, urgences et anesthésie Contact: ines.rossknecht@oda-g-zh.ch 

Références

  1. American Association of Nurse Anesthetists (AANA). Code of Ethics for the Certified Registered Nurse Anesthetist. Park Ridge, Illionis: AANA; 2015.
  2. International Council of Nurses (ICN). THE ICN CODE OF ETHICS FOR NURSES. Geneva: International Council of Nurses; 2012. p. 1-10.
  3. INTERNATIONAL FEDERATIONOF NURSE ANESTHETISTS (IFNA). Code of Ethics,Standards of Practice, Monitoring,and Education. IFNA; 2016. p. 1-36.
  4. Yeaman ARJ. Professional ethics professional ethics for technology. TechTrends. 2004;48(2):11-5.
  5. SIGA/FSIA. Berufsprofil dipl. Experten Anästhesiepflege NDS HF. Schweizerische Interessengemeinschaft für Anästhesiepflege; 2021.
  6. Herion C, Egger L, Greif R, Violato C. Validating international CanMEDS-based standards defining education and safe practice of nurse anesthetists. Int Nurs Rev. 2019;66(3):404-15.
  7. Frank JR E. The CanMEDS 2005 Physician Competency Framework. Better standards. Better physicians. Better care. Ottawa, Ontario, Canada:: The Royal College of Physicians and Surgeons of Canada; 2005.
  8. Portney LG, Watkins MP. Fodations of Clinical Research Applications to Practice. Third Edition ed. New Jersey: Pearson International Edition; 2009.

Devenir membre

Devenir membre de la SIGA/FSIA

Mandats ouvertsde la SIGA/FSIA

SIGA/FSIA
Secrétariat général
Stadthof, Bahnhofstrasse 7b
6210 Sursee
Tel:  041/ 926 07 65
Fax: 041/ 926 07 99