Skip to navigation (Press Enter) Skip to main content (Press Enter)

Formation post-diplôme en anesthésie EPD ES

[Translate to Français:] Zertifizierte Bildungslehrgänge Schmerzmanagement

[Translate to Français:] Die Berufsverbände Schweizerische Interessengemeinschaft für Anästhesiepflege (SIGA/FSIA), Schweizerische Interessengemeinschaft Notfallpflege (SIN) und Onkologiepflege Schweiz (OPS), haben gemeinsam mit Arbeitgebern und Bildungsinstitutionen Kriterien für Weiterbildungen im Bereich Schmerz erarbeitet. Gestützt auf diese Kriterien verleihen die drei Berufsverbände ein Zertifikat für Bildungsgänge, die diese Anforderungen erfüllen.

Alle Informationen dazu finden Sie hier im Flyer.

Formation

Dans le cadre de la nouvelle systématique de la formation, la formation continue en soins d’anesthésie a été définie comme études post-diplômes ES. La formation continue est décrite par le plan d’études cadre en vigueur depuis le 10 juillet 2009 et révisé en 2012.

Quelle est la structure de la formation continue ?

Pour obtenir le diplôme d’expert/-e en soins d’anesthésie diplômé/-e EPD ES, tu suis une formation continue de deux ans en cours d’emploi auprès d’un des 10 centres de formation de soins d’anesthésie. En tant qu’étudiant/-e suivant cette formation continue, tu travailles dans un service d’anesthésie d’un hôpital qui respecte les standards actuels et les recommandations de la SSAR. Le plan d’études cadre (PEC) précise que le centre de formation doit proposer au moins 360 heures d’apprentissage tandis que le lieu de formation pratique doit totaliser au moins 540 heures d’apprentissage. Durant la formation continue pratique, des responsables de formation continue t’initient au travail de l’anesthésie. Ils t’accompagneront durant les deux ans.

Où puis-je suivre la formation continue ?

Tu peux suivre la formation continue d’expert/-e en en soins d’anesthésie diplômé/-e EPD ES à n’importe quel hôpital en Suisse qui a signé un contrat avec l’un des 10 centres de formation. Si l’hôpital propose les EPD ES, ce lieu de formation pratique collabore automatiquement avec un centre de formation. Il te faut par conséquent avant tout un emploi dans un hôpital. Tu n’auras ensuite pas besoin de te préoccuper d’une place d’études dans un centre de formation. Sur les sites internet des différents hôpitaux, tu trouveras les informations y relatives qui t’expliqueront comment tu peux proposer ta candidature.

Combien de temps dois-je consacrer à la formation continue ?

Le temps à consacrer à la formation continue est très individuel et dépend de tes connaissances préalables. La formation continue exige beaucoup d’autodiscipline, de motivation et de volonté d’apprendre afin d’acquérir les connaissances de cette "nouvelle" profession. Les contenus d’apprentissage sont répartis sur deux ans. Durant la formation continue, ils sont régulièrement répétés et examinés. Les centres de formation tout comme les responsables de la pratique t’apportent leur aide durant ton processus d’apprentissage.

Quelles conditions formelles dois-tu remplir ?

Le plan d’études cadre décrit les conditions requises en détail. Pour pouvoir demander l’admission à la formation continue, tu dois remplir les points suivants :

  • Être titulaire d’un diplôme en soins ES ou HES
  • Ou posséder un diplôme étranger en soins reconnu par la CRS
  • Disposer d’une expérience professionnelle d’au moins 12 mois comme infirmier/-ère diplômé/-e dans le domaine des soins aigus
  • Pour les diplômes d’ambulancier/-ère ES ou de sage-femme HES : avoir une expérience pratique d’au moins 12 mois dans le domaine des soins aigus et apporter la preuve d’avoir acquis les compétences requises en soins infirmiers

Si tu disposes déjà d’un diplôme étranger en soins d’anesthésie, il faut évaluer par une procédure sur dossier si celui-ci est reconnu ou s’il permet éventuellement de suivre une formation continue d’une durée réduite. À ce sujet, tu devrais contacter l’un des 10 centres de formation.

De quelles capacités et aptitudes dois-tu disposer ?

Pour pouvoir exercer cette profession, tu dois être consciencieux, assumer des responsabilités et pouvoir t’intégrer dans une équipe. Tu dois faire preuve de beaucoup d’empathie envers les patients, tu dois savoir transférer la théorie apprise dans la pratique et disposer d’une certaine flexibilité. Pour pouvoir suivre la formation continue, tu dois en plus avoir suffisamment de temps.

Le travail dans le domaine de l’anesthésie nécessite une bonne compréhension technique puisque les nombreux appareils doivent être correctement contrôlés et utilisés.

Comment puis-je savoir si ce travail me convient vraiment ?

La meilleure possibilité consiste à participer à une journée découverte dans un service d’anesthésie. Cela te permet de te faire une véritable idée du travail, du domaine de travail et de l’environnement de la salle d’opération. Tu pourras alors tirer au clair des questions, éliminer les incertitudes et tu recevras des réponses adéquates ce qui pourra être utile pour prendre ta décision. Adresse-toi directement aux lieux de formation pratiques concernés pour convenir d’une journée découverte. En règle générale, tu trouveras les informations y relatives sur les sites internet des hôpitaux.

[Translate to Français:] Links

Quels sont les centres de formation actuels ?

En Suisse, 10 différents centres de formation répartis dans les trois différentes régions linguistiques proposent les EPD en soins d’anesthésie. Ces centres de formation collaborent avec des hôpitaux partenaires où la formation continue EPD en soins d’anesthésie peut être suivie.

Quelle est la tâche des centres de formation ?

Les centres de formation sont responsables de la filière d’études. Contrôlés par l’OdASanté, ils obtiennent une reconnaissance de celle-ci. Les centres de formation sont, quant à eux, responsables de contrôler les lieux de formation pratiques. L’école propose au moins 360 heures d’apprentissage. Elle permet d’acquérir des connaissances théoriques solides nécessaires pour le travail pratique avec les patients.

Ici, vous trouverez les prestataires de formation

Plan d’études cadre "EPD ES AIU"

Depuis 2002, la SIGA/FSIA education s’est réunie à plusieurs reprises (quatre séances et une retraite de deux jours au besoin par année) pour élaborer le nouveau profil professionnel et le projet du Plan d’études cadre PEC en vue d’une future reconnaissance de la formation continue en soins d’anesthésie par l’OFFT. Le 10.07.2009, l’Office fédéral de la formation et de la technologie (OFFT) a approuvé le plan d’études cadre (PEC) pour les études post-diplômes (EPD) ES en soins d’anesthésie, soins intensifs et soins d’urgence. Le PEC est entré en vigueur avec l’approbation par l’OFFT.

Conformément à la décision du comité du 29.04.2009, les formations continues dans les différentes disciplines devront être mises en œuvre dans les douze mois après la mise en vigueur du nouveau PEC.

PS: Depuis décembre 2012, l’OFFT s’appelle SEFRI (Secrétariat d’État à la Formation, à la Recherche et à l’Innovation).  

Révision du plan d’études cadre "EPD ES AIU"

Tâches de la commission de développement

La commission de développement est un groupe d’experts représentant les trois disciplines (soins d’anesthésie, soins intensifs et soins d’urgence). Elle est responsable du développement du plan d’études cadre et assume les tâches suivantes :

  • La commission de développement "PEC EPD ES AIU" procède à un examen périodique du plan d’études cadre des filières d’études post-diplômes ES en soins d’anesthésie, soins intensifs et soins d’urgence.
  • La commission de développement "PEC EPD ES AIU" propose au comité de l’OdASanté d’adapter le plan d’études cadre pour les filières d’études post-diplômes ES en soins d’anesthésie, soins intensifs et soins d’urgence.
  • Les membres de la commission de développement "PEC EPD ES AIU" intègrent des informations de leurs milieux dans les travaux de la commission et informent leurs milieux des réactions de la commission.
  • La commission de développement "PEC EPD ES AIU" définit les critères de qualité pour l’examen d’aptitude en vue d’apporter la preuve des compétences en soins infirmiers requises pour les ambulanciers/-ères ES dipl. et les sages-femmes ES dipl., resp. Bachelor of Science de sage-femme HES 1.
  • La commission de développement "PEC EPD ES AIU" est responsable de l’engagement et de la formation des experts d’examen qui procèdent à l’évaluation de la procédure de qualification des centres de formation.

Si nécessaire, la commission de développement "PEC EPD ES AIU" prend les mesures suivantes:

  • Information du centre de formation concernant des défauts constatés par les experts d’examen
  • Transmission du rapport d’expert aux autorités cantonales compétentes, y compris les défauts constatés.

Membres de la commission de développement

Puisque le plan d’études cadre s’applique aux soins d’anesthésie, aux soins intensifs et aux soins d’urgence, la commission de développement regroupe également des membres des trois disciplines.

Le comité de l’OdASanté élit les membres de la commission de développement et se compose des personnes suivantes :

  • Au moins 3 représentations des membres de l’OdASanté
  • Une représentation de la Fédération suisse des infirmiers et infirmières anesthésistes (FSIA)
  • Une représentation de la Société suisse d’anesthésiologie et de réanimation (SSAR)
  • Deux représentations de la Société suisse de médecine intensive (SSMI), dont une représentation des infirmiers en soins intensifs et une représentation des médecins
  • Une représentation de la Communauté d’intérêts soins d’urgence suisse (SUS)
  • Une représentation de la Société suisse de médecine d’urgence et de sauvetage (SSMUS)
  • Une représentation des centres de formation de chacune des trois disciplines

Que sont les soins d’anesthésie ?

En tant qu’expert/-e en soins d’anesthésie diplômé/-e EPD ES, tu es surtout responsable de l’encadrement périopératoire des patients. Tu travailles avec des anesthésistes, tu procèdes de manière autonome à des anesthésies et tu surveilles constamment les patients et l’appareillage sur le plan clinique. Avec cette profession, tu assumes de très grandes responsabilités et des tâches qui touchent tous les groupes de patients et toutes les catégories d’âge. Il s’agit d’un travail très varié puisque chaque personne réagit individuellement à l’anesthésie et que tu peux travailler dans des domaines très différents. Tu assumes la responsabilité du maintien des fonctions corporelles vitales comme le système cardio-vasculaire ou la respiration et tu veilles à protéger la chaleur corporelle, les nerfs et articulations, la peau et l’intégrité globale des patients qui te sont confiés.

Quels sont les domaines d’activité des soins d’anesthésie ?

Les domaines d’activité des experts/-es en soins d’anesthésie diplômés/-es EPD ES sont variés. Tu peux travailler à différents endroits, le domaine d’activité principal étant certainement la prise en charge périopératoire du patient dans la salle d’opération. D’autres domaines d’activité :

  • Anesthésies dans la zone blanche (TDM, IRM, angiologie, cathétérisation, etc.)
  • Réanimation et salle de déchocage
  • Service Douleur 
  • Service de sauvetage 

Quelles sont les carrières possibles ?

Avec la formation continue comme expert/-e en soins d’anesthésie diplômé/-e EPD ES, tu disposes de connaissances professionnelles solides en anesthésie. Tu as en outre acquis d’autres capacités et aptitudes au quotidien qui peuvent être exploitées dans les domaines les plus divers. Tu peux par exemple te perfectionner dans les domaines suivants :

  • Travail dans le domaine de la direction
  • Travail dans le domaine de la formation
  • Travail dans le domaine de la formation continue
  • Travail dans d’autres domaines comme le service de sauvetage
  • Spécialisation dans les différentes disciplines

Quel est l’avenir ?

Les débats qui sont actuellement menés sur le plan national mais aussi au niveau international indiquent que le SEFRI, en collaboration avec l’OdASanté, souhaite transformer les filières d’études post-diplômes EPD ES en examen professionnel supérieur. Compte tenu de cette évolution, l’OdASanté a déjà examiné la question en parvenant à la conclusion que l’introduction d’un examen professionnel supérieur (EPS) qui remplacerait les EPD ES, permettrait de répondre en grande partie aux besoins de cette branche de la santé.  L’année dernière, la situation a toutefois changé puisque les EPD font toujours partie de la formation formelle. Les discussions ont par conséquent pour le moment été suspendues. Il faudra toutefois les reprendre prochainement.

Attention : on confond souvent l’EPS et l’examen professionnel fédéral (EP). L’EPS est le diplôme le plus élevé que l’on peut obtenir au niveau de la formation professionnelle suisse.

Liens

Systématique de la formation en Suisse

Systématique de la formation des professions de la santé

Comparaison EP et EPS

DAS/MAS soins spécialisés

Standards de la SSAR