Skip to navigation (Press Enter) Skip to main content (Press Enter)

Succès partiel pour les soins: le contre-projet indirect à l'initiative sur les soins infirmiers est maintenu

Le Parlement a approuvé aujourd'hui le contre-projet indirect à l'initiative pour des soins forts.

La Confédération et les cantons mettent à disposition un milliard de francs sur 8 ans pour l'offensive de formation. Certaines prestations de soins seront également prises en charge directement par les caisses d'assurance maladie.

Les mesures visant à améliorer les conditions de travail pour réduire le nombre de personnes quittant la profession ne sont malheureusement pas incluses. "C'est très regrettable", déclare Michèle Giroud, présidente de SIGA/FSIA. "Car les investissements dans la formation ne sont durables que si le personnel formé reste dans la profession."

Le comité d'initiative décidera en juin 2021 s'il s'en tient à l'initiative sur pour des soins forts ou s'il la retire.