Skip to navigation (Press Enter) Skip to main content (Press Enter)

Études postdiplômes - Soins d’anesthésie, soins intensifs, soins d’urgence - Augmentation du nombre d’inscriptions

En 2015, le nombre des étudiants ayant commencé des études post-diplômes ES en soins d’anesthésie, soins intensifs et soins d’urgence AIU a augmenté de 7 % par rapport à l’année précédente. C’est ce que révèle le sondage annuel de l’OdASanté.

Début 2016, le Secrétariat général de l’OdASanté a effectué le sondage annuel sur l’année de formation achevée auprès des prestataires de formation d’études post-diplômes ES en soins d’anesthésie, soins intensifs et soins d’urgence AIU. Les résultats de cette consultation sont désormais disponibles:

Diplômes

Le nombre des réussites à l’examen de diplôme AIU reste pratiquement constant. On observe uniquement une légère augmentation de 1,6 pour-cent. (2014: 435, 2015: 442).

Taux d’abandon

Le taux d'abandon annuel a augmenté par rapport à 2014 et s’élève aujourd'hui à 19 pour-cent. Les principaux motifs conduisant à un abandon de la formation continue sont:

  • motifs personnels
  • prestations professionnelles insuffisantes

Nombre des répétitions de l’examen de diplôme

Le nombre des répétitions de l’examen de diplôme a légèrement diminué de 76 en 2014 à 72 à 2015. Pour une partie des étudiants, le travail de diplôme demeure un défi important. Néanmoins, le nombre de travaux de diplôme répétés a diminué de 12 pour-cent par rapport à 2014 (2014 : 47 , 2015 : 41).

Le nombre des échecs définitifs à l’examen de diplôme qui s’élève à 2 pour-cent demeure minime.

Ambulanciers et sages-femmes admis aux EPD AIU

Le nombre des ambulanciers admis aux EPD AIU reste faible : 7 étudiants ont commencé leurs études en 2015. En règle générale, les ambulanciers s’intéressent au domaine des soins d’anesthésie. Les soins intensifs n’entrent, pour eux, pratiquement pas en ligne de compte.

Les sages-femmes, quant à elles, continuent de bouder la formation continue AIU : aucune inscription de sage-femme n’a été réceptionnée en 2015.

Informations détaillées

Pour de plus amples informations, nous vous prions de consulter l’évaluation du Recueil de données 2015 disponible ici : Récolte de données