Skip to navigation (Press Enter) Skip to main content (Press Enter)

Élections nationales 2019 - l’initiative pour des soins infirmiers forts

Le Conseil fédéral a rejeté l’initiative populaire pour des soins forts sans contre-projet et ne prends pas en compte l’urgence des problèmes au niveau des soins infirmiers en Suisse.

Message de Michèle Giroud, présidente SIGA/FSIA :

La commission de la santé publique et de la sécurité sociale du Conseil national (CSSS-N) a élaboré un contre-projet indirect, celui-ci à été mis en consultation dans le courant du mois de mai. Nous sommes soulagés de constater que la CSSS-N prenne la question au sérieux, cependant, le contre-projet n’inclut pas toutes les exigences de l’initiative populaire.

Le contre-projet veut investir dans la formation, il approuve au moins partiellement la demande d’un domaine de responsabilités propres et prévoit aussi la protection des titres professionnels. Cependant, les motions majoritaires ne prévoient aucun investissement dans des dotations de personnel adaptées aux besoins et permettant l’amélioration des conditions de travail. De tels investissements sont pourtant indispensables pour garantir la sécurité des patients et la qualité des soins à l’avenir. La SIGA/FSIA a pris position sur le contre-projet indirect. Actuellement les prises de positions sont analysées.

Si le contre-projet est accepté, les lois seront adaptées et il n’y aura pas de votations. Par contre si le contre-projet n’est pas accepté, l’initiative pour des soins forts va faire l’objet de votations populaires.

Il est absolument essentiel d’aller voter aux élections nationales 2019. Pourquoi ?

Parce qu’en décembre 2019, lors de la session d’hiver, le nouveau Conseil national débattra du contre-projet indirect à l’initiative sur des soins infirmiers forts. Il est donc important d’élire le plus grand nombre possible de politiciens qui vont défendre les intérêts des soins infirmiers au Conseil national. Sur le site de l’ASI www.sbk.ch/fr/politique  vous trouverez une liste de candidat de partis différents, représentants tous les cantons, qui sont favorables à la question des soins.

Il est aussi très important de parler de l’initiative populaire pour des soins infirmiers forts à vos proches, à vos amis, aux membres de votre famille et aux collègues de travail. Car si l’initiative fera l’objet de votations nous aurons besoin d’un nombre maximum de partisans dans la population pour soutenir les intérêts des soins.

J’espère que vous irez voter !

Michèle Giroud
Présidente SIGA/FSIA