Skip to navigation (Press Enter) Skip to main content (Press Enter)

Des actes plutôt que des paroles: l'ASI est en mesure de financer des formations dans les soins

L’Association suisse des infirmières et infirmiers (ASI) est en mesure de soutenir des formations dans le domaine des soins grâce à l’initiative du président de la Fondation Kobler-Reinfeldt à Meggen, August Kobler-Reinfeldt.

Dans les hôpitaux, les établissements médico-sociaux et d’autres institutions de soins, la sécurité de la prise en charge et des soins est menacée en raison de la pénurie de personnel soignant.

Des mesures concrètes pour y remédier se font attendre en de nombreux endroits et la situation risque même d’empirer à l‘avenir.

Tout le monde parle de la pénurie de personnel soignant. Les chiffres montrent qu’on ne forme actuellement que 43% du personnel infirmier nécessaire. Les mesures prises par la Confédération et quelques cantons exemplaires ne suffisent de loin pas à désamorcer cette situation de façon durable. Il n’existe pas de mesures prises de manière systématique à large échelle. Des personnes intéressées finissent régulièrement par renoncer à faire une formation dans les soins tout simplement parce qu’elles ne peuvent pas se le permettre financièrement. Une grande partie de la population en Suisse se préoccupe également de l’évolution des soins, comme le montre le grand nombre de signatures qui ont été récoltées en un temps record en faveur de l’initiative populaire «Pour des soins infirmiers forts».

Ici vous trouverez les formulaires de demande de soutien et les critères à remplir sur la site web de l'ASI.